Accueil » Voyage Xian » Le temple de Famen

Le temple la Porte de la Loi

Le temple Famen (le temple de la Porte de la Loi) se trouve dans le bourg de Famen du comté de Fufeng de la ville de Baoji, dans la province du Shaanxi, à 120 km de l'ouest de Xi'an et à 96 km de l’est de Baoji. Il est considéré comme « l'ancêtre des temples à pagode de la zone de Guanzhong », comme il abrite la relique bouddhiste du Bouddha Sâkyamuni.

On ne peut pas confirmer la période exacte de la première construction du temple, car le temple a été détruit et reconstruit à plusieurs reprises pendant milliers d’année. Mais une des théories, confirmée par les tuiles d'avant-toit et les briques sculptées de la dynastie Han déterrées, affirme que le temple a été commencé à construire pendant la dynastie des Han orientale.

Les données littéraires indiquent que pendant la dynastie Wei du Nord, le temple Famen a déjà une certaine importance, il est remet en état et élargit. Cependant, le bouddhisme a été grandement réprimé par l'empereur Wu de la dynastie Zhou du Nord, et le temple a alors été presque totalement détruit. Après l'arrivée de la dynastie Sui, le bouddhisme a repris et le temple a été reconstruit, mais n'a cependant pas retrouvé toute l'importance qu'il avait lors de la dynastie Wei du Nord. Son nom fut changé en Cheng Shi Dao Chang et il a fusionné avec le temple Baochang, avant de devenir une ferme appartenant au temple.

Le temple a commencé son activité après le début de la dynastie des Tang. Lors de la première année du règne de l'empereur Gaozu, il a été nommé le « temple Famen » (le temple de la Porte de Loi), et des moines furent recrutés l'année suivante. Pendant la dynastie des Tang, la plupart des empereurs sont bouddhistes dévots, ils ont acquis des reliques du Bouddha à sept reprises et les ont généreusement données à chaque fois, ce qui a facilité l'expansion de la pagode et du temple. Après toutes ces reconstructions et réparations, le temple a finalement évolué vers une structure à 24 cours.

Pendant la dynastie des Qing, le temple Famen a été rénové en 1655, 1769 et 1884. Pendant la première année de Tongzhi en 1862, il a été endommagé par le soulèvement Huimin du Shaanxi. Il a été reconstruit, mais en plus petit. Après la formation de la République de Chine, le temple a été utilisé comme base militaire permanente et mis en ruines. Suite à l'action destructrice de la nature et des populations pauvres, l’Association de la Philanthropie de la Chine du Nord a décidé de le rebâtir et a utilisé le travail pour libérer les pauvres de la misère. La construction a commencé en 1938 et s'est achevée en juillet 1940. Un mois plus tard, les activités bouddhistes ont repris. Après l'avènement de la République populaire de Chine, le temple Famen est listé parmi les principaux sites historiques protégés de la province du Shaanxi et sous la protection du Conseil des Affaires d’État à partir du 25 mai 2006.

À l’époque de la Grande Révolution Culturelle, le 12 juilet 1967, les gardes rouges ont voulu déterrer le sous-sol des reliques, et le vieux moine Liangqing a réussi de les empêcher en se brûlant devant la pagode.

Cependant, les dépendances du temple étaient toujours utilisées pour les activités publiques, comme les écoles de la ville de Famen.

Voyages Xian

Rivère Li de Guilin

armée en argile

Karakoul

Est-ce que ce circuit vous convient?

Sinon, vous pouvez élaborer votre propre circuit.

Cliquez ici pour un circuit sur mesure.