Accueil » Voyage Xinjiang » Voyage Turfan » Ruines de Jiaohe

Les Ruines de Jiaohe

Les Ruines de Jiaohe se situent à 13 kilomètres à l’Ouest de Turpan. L’ancienne cité de Jiaohe a été construite sur un grand îlot de 1 650 m de longueur sur 300 m de largeur à son point le plus large. Elle se trouve également entourée de deux rivières, d’ailleurs Jiaohe signifie « confluent de rivières ». Sa situation explique pourquoi la ville n’a jamais été dotée de muraille puisque la rivière ainsi que les falaises raides jouaient le rôle de défense.

Egalement appelée Yarkhoto, Jiaohe a été bâtie durant la dynastie des Han et fut alors, durant plus de 500 ans (entre 108 av. J.-C. et 450 ap. J.-C.), la capitale du Royaume des Jushi Antérieurs. Elle fut également une étape importante sur la Route de la Soie.

Ensuite, sous la dynastie des Tang (618-690), Jiaohe devint une citadelle protégeant la région. 

Elle fut peu à peu abandonnée après sa destruction par l’armée mongole de Genghis Khan de même qu’après la dynastie Yuan, vers le XIVe siècle.

Inscrite au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO, la cité de Jaiohe est l’une des cités antiques les plus anciennes et les mieux préservées au monde. (Si vous avez à choisir entre les ruines de Gaochang et les ruines de Jiahe, préférez celles-ci.)

Une large rue traverse la cité et mène à un grand monastère bouddhique qui renferme encore des statues de Bouddhas. Vous pourrez également découvrir d’autres monastères bouddhiques, une pagode et un groupe de 101 stupas.

 

Nos circuits de voyage Turfan

Dunhuang

Badan Jaran

Lolan

Est-ce que ce circuit vous convient?

Sinon, vous pouvez élaborer votre propre circuit.

Cliquez ici pour un circuit sur mesure.