Accueil » Témoignages 2011 » Témoignage de Mme LAB**** Lyse

Commentaire de Mme LAB**** Lyse

Participants: 1 pax

Nationalité: Québecoise

Destinations: Beijing, Huangshan, Jingdezhen, Fuzhou, Wuyuan, Chengdu, Jiuzhaigou, Huanglong, Chongqing, Croisière sur le Yangtsé, Shanghai

Période de voyage: mai 2011

Circuit de référence de ce voyage: HS07 et CY04

Circuits de référence: Croisiere Yangtze / Voyages Huangshan

Mme LAB**** Lyse a fait un voyage avec nous au mois de mai 2008. En hiver de 2010, elle nous a redemandé un voyage en Chine pour le printemps 2011.

Elle a séjourné pendant 3 semaines dans le hutong de Beijing au mois d'avril, puis elle a fait un grand voyage au mois de mai à Huangshan, Jingdezhen, Fuzhou, Wuyuan, Chengdu, Jiuzhaigou, Huanglong, Chongqing, croisière sur le Yangtsé et Shanghai.

Juin 2011 Retour de Chine

À chaque fois que je visite la Chine (1986-2005-2008) je reviens avec l’intention de repartir . Cette désir s’impose ce matin de septembre 2010.. je partirai seule en Chine pour deux mois au printemps 2011.

J’avais ce goût de flâner, regarder, sentir et marcher à mon rythme dans ce pays que j’aime tant. Je me suis donc élaboré un circuit à mon goût.

Au départ Beijing pour 3 semaines pour vivre à la chinoise une fois dans ma vie ..habiter un si he yuan dans un hutong  et y prendre quelques habitudes locales.

Le Jiangxi pour ses montagnes, sa terre rouge, ses villages typiques de la culture Huizhou et bien sûr pour appréhender l’histoire de la porcelaine à Jingdezhen. C’est ici au Jiangxi, qu’est née en 2004 ma petite-fille adorée , confiée à sa naissance à l’orphelinat, placée en famille d’accueil pour 11mois puis adoptée par ma fille. Bien sûr il est important dans mon périple de retourner à l’orphelinat et de rencontrer si possible, la famille d’accueil même si les données que je possède ne sont qu’approximatives.

Fascinée depuis toujours par la majesté des montagnes sacrées je devais en inscrire 2 à mon périple.. Emei et Huang tout en croyant fermement que jamais je trouverais la force physique d’escalader ces monstres

En 2008, 2 jours avant de rejoindre le Sichuan un immense tremblement de terre causant des milliers de morts et de blessés détourna notre groupe vers le Yunnan (Tan Jinshun assura notre transfert avec une main de maître et jamais nous avons souffert de ce grand chambardement de touristes). Le Sichuan devait donc faire partie de mon voyage  . J’ai toujours rêvé de Chongqing ville mythique pour moi car elle se retrouve souvent dans  mes lectures sur la Chine, voir le grand Bouddha de Leshan creusé dans la montagne point de rencontre de trois rivières, Beishan et ses grottes , Ciqikou bourg antique, Chengdu et sa magnifique réserve de pandas, la vallée de Jiuzhaigou et ses lacs transparents, turquoises disposés en cascades, et la vallée de Huanglong incluant l’ancienne ville de Songpan où il y a 1600 ans, le chef des Tibétains a marié la fille de l’empereur de Chine. Tous ces magnifiques paysages se retrouvent à plus de 3 mille mètres d’altitude et sont gérés en grande partie par les Tibétains de l’est.

Même si je savais que le grand barrage des Trois-Gorges a rehaussé le niveau du Yangtze de 125 mètres ..je voulais tout de même descendre ce grand fleuve aux 660 affluents et long de 6380 K . Prendre le bateau à Chongqing , explorer quelques affluents en pirogue, glisser entre des montagnes aux rochers à pic, découvrir ce barrage titanesque aux 28 turbines dont la construction a débuté en 1994 par la construction d’un pont sur le fleuve et qui régularise les eaux puissantes de sa portion en amont . Après 7 jours de découvertes et de visites je voulais terminer ce voyage par un retour vers la folie de Shanghai.

C’était mon grand rêve et Tan Jinshun a réussi à tout coordonner. Quand ce fût nécessaire des guides et chauffeurs  toujours gentils et efficaces, que je n’ai jamais dû attendre ni aux aéroports ni pour les excursions, des guides hommes ou femmes avec qui il a été facile de discuter de tout et de rien. Avec eux j’ai découvert de petits restaurants extraordinaires. Les hôtels toujours bien situés, typiques comme je les aiment. Un jour je retournerai à l’hôtel Emeishan , tapie dans un paysage campagnard, pour y demeurer quelques jours afin de parcourir les différents sentiers parcourant la base de la montagne sacrée Emei.

Quand j’étais seule comme à Beijing ou Shanghai, je savais que je pouvais compter sur Jinshun car il était là au bout du fil.

Encore une fois j’ai été grisée par les odeurs, par la nourriture toujours parfumée, par

Circuit de référence de ce voyage: HS07 et CY04

Circuits de référence: Croisiere Yangtze / Voyages Huangshan