Accueil » Voyage Sichuan » Le monastère de Litang

Monastère de Litang

L’aperçu du monastère de Litang
Situé au nord du comté Litang dans la province de Sichuan, le monastère de Litang, surnommé monastère de Maitreya, est construit sous la direction de Sonam Gyatso de troisième Dalaï Lama en 1580. Couvrant une superficie de plus de 900 m², il est le temple le plus grand de Gelugpa (Jaune Secte) dans la  région du Kham tibétain en comptant 4300 moines dont 800 sont sédentaires. Grâce à la grandeur de son architecture et à la  richesse de son  patrimoine culturel dans la région du Kham, il y est tant considéré et réputé comme les tibétains disent que  « les trois grands monastères de Lhassa en haut, le monastère Kumbum d’Amdo en bas, et le monastère de Litang entre les deux».

Les  caractéristiques du  monastère de Litang
Situé au pied de la montagne, le monastère de Litang structuré dont le palais principal  se trouve au point le plus haut où on peut avoir une sensation  sainte. De la porte de bouddha au mur, de la colonne principale aux  poutres, tous  sont décorés avec des peintures murales stylisées. Chaque peinture présentait une légende complète bouddhique.  Ces peintures murales décrivent les personnes diverses et vives ayant une signification profonde avec les traits  complexes et variés. Décoré  avec le cuivre plaqué,  l’or, toutes sortes de motifs, et incrusté par la  mosaïque vert, le diamant, le corail, l’agate, le perle, l’ambre jade et d'autres trésors, la pagode d'environ trois mètres de la première et de  la deuxième génération se situe dans la grande salle du palais principal en montrant un art exquis et ingénieux.

Le temple de Litang majestueux lié avec les maisons d'habitation se situe dans le nord du comté. La flèche d’or de palais le plus élevé du temple de Litang situé au pied de la montagne domine sur les architectures splendides.

Le patrimoine culturel du temple de Litang
Marcher  le long de comté vers la direction du monastère de Litang, il y a beaucoup de maisons tibétaines avec les formes solides, les murs jaunâtres, les fenêtres sculptés complexes et magnifiques. Les tours de pierres sont couvertes par les soûtras bouddhiques. Devant le temple, il y a plusieurs imposantes tours blanches où les drapeaux de prière flottent au vent. Parfois, vous pouvez voir que  les  tibétains secouant les tubes tournants de prières sortent du temple en se saluant.  À droite de la porte de la tempe, il se trouve une chambre où allument des centaines de lampes à beurre et  la lumière éternelle lumineuse en illuminant  l'espoir sérieux résidant dans le cœur des croyants.

Les cérémonies de prières  ont  lieu dans le monastère de Litang chaque année : la danse unique dédiée au dieu, le débat de prières, la tour de la colline, l'exposition de  bouddha et de la gravure au beurre  appelée un must dans la région tibétaine

En plus de la magnifique architecture du temple, il y compte aussi des instruments bouddhiques variés, des statues de bouddha diverses, ainsi que des sculptures exquises et une vaste collection de livres et d'autres documents tibétains. C’est pourquoi il a devenu un trésor contemporain de la religion, de la culture et des arts dans la région tibétaine. Pour  les bouddhistes et les touristes, admirer la beauté du temple de Litang est un grand honneur.

Ce temple appartenait à la religion noire auparavant. Mais sous la dynastie des Ming, le troisième Dalai Lama l’a  classifié dans le Sect  Jaune. Étant donné que deux Dalai Lama sont nés du comté Litang, le temple de Litang  prospère de jour en jour.

Circuits de voyage Sichuan

Dongchuan

Hong Kong

Lijiang

Est-ce que ce circuit vous convient?

Sinon, vous pouvez élaborer votre propre circuit.

Cliquez ici pour un circuit sur mesure.