Accueil » Voyage Beijing » Le Temple Lamaïque de Yonghegong

Le Temple Lamaïque de Yonghegong

Le temple Yonghegong (palais de la paix et de l'harmonie) ou encore temple des Lamas, est l'une des plus grande lamasserie en Chine et la plus grande de Pékin. Ce temple se trouve au nord-est de la Cité Interdite et il s'agit d'un lieu de prière bouddhiste connu dans tous le pays, mais aussi dans le monde entier.

C'est en 1964, sous la dynastie Qing, que la construction du temple Yonghegong a débuté. Il a servit au départ de résidence officielle pour les eunuques puis pour le prince Yongzheng. En 1722, sous le règne de Yongzheng la moitié de l'édifice à été converti en Lamasserie pour les moines du bouddhisme tibétain. Le cercueil de Yongzheng à été placé dans le temps à sa mort en 1735.

Le temple a été sauvé de la Révolution culturelle par le Premier ministre Zhou Enlai. Rouvert au public en 1981, on y trouve une plaque à l'entrée de la première cour qui remémore aux visiteurs l'action de Zhou Enlai.

Le temple Yonghegong est constitué de plusieurs batiments de style mongole. A l’intérieur on y trouve des statues de créatures divines, qui ont pour fonction de protéger le monde. On verra donc les statues des Rois Célestes avec leurs armes mais aussi des gnomes bleus et des monstres à trois têtes tout droit venus des enfers.

Au coeur du pavillon Wan Fu Ge trône un gigantesque bodhisattva doré debout d'une hauteur de 26 mètres. Ce bodhisattva a été sculpté dans un tronc d’arbre et le pavillon a été bâtit autour de lui. Aux pieds de ce bouddha, on trouve de nombreuses offrandes et des encensoirs pour l’honorer. D'autres édifices abritent toutes les formes de Bouddha et Boddhisattva typiquement tibétaines.

Aujourd'hui, des cérémonies religieuses tibétaines y sont toujours pratiquées par des moines tibétains et han.

Voyages Pékin

Lama

Yangshuo

lac ouest

Est-ce que ce circuit vous convient?

Sinon, vous pouvez élaborer votre propre circuit.

Cliquez ici pour un circuit sur mesure.