Voyage en Chine » Guide » Voyage Pékin » La Grande Muraille de Chine

La Grande Muraille de Chine

La Grande Muraille (littéralement la "longue muraille ") est un ensemble de fortifications militaires construites, détruites et reconstruites à plusieurs reprises et plusieurs endroits entre le IIIe siècle av. J.-C. et le XVIIe siècle pour marquer et défendre la frontière nord de la Chine. C'est la structure architecturale la plus importante jamais construite par l’humanité à la fois en longueur, en surface et en masse.

Depuis 1987, la Grande Muraille de Chine est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO sous le numéro 438.

Quelle est la longueur de la Grande Muraille?

Le nom de "Grande Muraille" signifie la partie construite durant la dynastie Ming qui part de la passe stratégique de Shanhaiguan sur le territoire de la ville de Qinhuangdao dans la province du Hebei à l’est pour arriver à la passe stratégique de Jiayuguan dans la province du Gansu à l’ouest. La longueur de la muraille varie selon les sources.

Selon un rapport de 1990, la longueur totale des murs serait de 6 700 km. En raison de sa longueur, la Grande Muraille est surnommée en chinois "La longue muraille de dix mille li" (1 "li" égale à 500 m), le li est une ancienne unité de longueur chinoise et dix mille signifie l’infini en chinois. Ce surnom peut cependant être pris dans son sens littéral par approximation, 6 700 km faisant 13 400 lis dans sa valeur actuelle d’exactement 500 m.

En avril 2009,  l’Administration d'État du patrimoine culturel et le Bureau national de l'arpentage et de la cartographie utilisent des technologies de mesure plus récentes, et révisèrent cette mesure et déclara une longueur de 8 851,80 km dont 6 259,6 km de murs, 359,70 km de tranchées et 2 232,50 km de barrières naturelles, telles des montagnes ou des rivières. En moyenne, la Grande Muraille mesure 6 à 7 m de haut, et 4 à 5 m de large.

L’Administration d'État du patrimoine culturel déclare que, après une investigation et une approbation de 5 ans, la longueur totale de la Grande Muraille est de 21196.18km. Elle se répartit dans 15 provinces, Pékin, Tianjin, Hebei, Shanxi, la Mongolie intérieure, Shanxi etc. c’est la première mesure scientifique et systématique de la Chine pour mesurer la longueur totale de la Grande Muraille. Cette recherche et enquête constate non seulement la longueur de la Grande Muraille des Ming, aussi lance une recherche sur les documents de la Grande Muraille de la Dynastie Qin et Han.

Les constructions pendant les différentes périodes historiques

carte de la grande muraille de Chine

Voilà la carte des constructions de la Grande Muraille de Chine dans différentes époques, vous pouvez cliquer dessur pour télécharger mais avec un peu de patience!

 

Traditionnellement, on divise l'histoire de la construction de la Grande Muraille en deux parties :

1ère partie précédant l'unification de la dynastie Qin (221 av. J.-C.) de la période des Printemps et des Automnes et la période des Royaumes Combattants, où les divers états et royaumes qui divisaient la Chine ont construit des murs de terre à leurs frontières ;

2ème partie commençant lors de l'unification de la dynastie Qin, où l'empereur Qinshihuang débuta la construction d'un grand mur de "dix mille lieues de long" à la frontière nord.

La construction de la Grande Muraille des Qin

En 221 av. J.-C., le seigneur de guerre Ying Zheng achève l'unification de la Chine et fonde la dynastie Qin dont il se proclame empereur sous le nom de règne de Shi Huangdi ("le premier empereur"). Il entreprend alors de massives réformes. Suite aux attaques des tribus Xiongnu au nord, il envoie le général Meng Tian pour que celui-ci repousse les Xiongnu, puis entreprenne la construction d'une grande muraille au-delà du Fleuve Jaune pour protéger plus efficacement les territoires récemment conquis.

Le général Meng Tian entreprit bien la construction de la muraille et probablement connecta et restaura des portions des murs des anciens Royaumes Combattants.

Cependant malgré les débats entre historiens et l'absence de récits historiques, la Grande Muraille construite par la dynastie Qin reste dans l'imaginaire populaire chinois une œuvre colossale, résultat du travail forcé de milliers de bagnards, soldats, ouvriers et paysans, vision notamment renforcée par la réputation de l'empereur Shi Huangdi qui a laissé l'image d'un monarque cruel. C'est de cette époque que date le surnom de " mur de dix mille li". C'est depuis cette époque que l'on parle véritablement de "Grande Muraille".

La construction de la Grande Muraille des Han

Au début de la dynastie des Han (202 av. J.-C.), l’empereur Gaozu abandonne l'entretien de la Grande Muraille des Qin, et lorsque les barbares Xiongnu, désormais unis en confédération, se montrent menaçants et franchissent la frontière, plutôt que d'adopter une position offensive par l'utilisation de murailles comme l'avait fait Shi Huangdi, l’empereur Gaozu tente d'acheter la paix par des tributs et des "unions harmonieuses" (« heqin » en chinois), c'est-à-dire l'offre de princesses chinoises aux rois des Xiongnu. Pendant quelques décennies, ses successeurs firent de même. 

Sous le règne de l'empereur Wudi des Han, long de plus de cinquante ans, la construction de la Grande Muraille prend un essor considérable. En 134 av. J.-C. le statu quo entre les Chinois et les Xiongnu est rompu après le fiasco de Mayi. L’empereur Wudi décida de prendre une attitude franchement offensive contre les Xiongnu et lance en 129 av. J.-C. une première expédition, suivie par de nombreuses autres. Wudi restaura et connecta des portions de la muraille de la dynastie Qin et puis l'étendit au fur à mesure de ses campagnes à travers ce qui deviendra la route de la soie. En 119 av. J.-C., les Xiongnu furent repoussés à travers le désert de Gobi en Mongolie intérieure, et une nouvelle section de la muraille, longue de près de 400 km y fut construite et s'y dresse encore de nos jours.

Pourquoi on ne construisit pas la Grande Muraille pendant la Dynastie des Tang, des Song et des Yuan

Au début de la Dynastie des Tang, le pays rencontra une grande prospérité. Mais le pays fut encore encerclé par des régimes des minorités ethniques. Comment bien gérer la relation avec ces régimes ethniques?L’empereur Tang Taizong pensa que maltraite cotre les barbarians fut une raison importante. Cet empereur intelligent résuma une nouvelle philosophie « un ensemble des Han et les barbarians», il abandonna  la discrimination dans la politique et la diplomatie.  Au lieu de construire une Grande Muraille pour séparer les barbarians, il encouragea à unir tous les pays des minorités ethniques. Il prit des mesures efficaces, l’échange du thé et du cheval, le pro-mariage etc, et il obtint un grand succès.

Mais dans la Dynastie Song, la Grande Muraille fut sous le contrôle des pouvoirs politiques des Jin et Liao. L’empereur des Song ne put pas faire la construction. Le pouvoir politique des Yuan fut établi par les Mongols, pour eux, ce n’était pas nécessaire de construire la Grande Muraille.

La réfection à grande échelle de la dynastie des Ming

La dynastie Ming est une lignée d'empereurs des han de Chine. Le premier empereur Zhu Yuanzhang des Ming a renversé la dynastie des Yuan en 1368. Pour menacer et défendre les forces survivantes des mongoles,  il fit restaurer, construisit et lia les différentes portions de la grande muraille depuis la passe stratégique de Shanhaiguan de la ville de Qinhuangdao dans la province du Hebei à l’est jusqu’à la passe stratégique de Jiayuguan dans la province du Gansu à l’ouest, ce qui rend la grande muraille longue de 6700 km comme nous pouvons la voir aujourd’hui.

En 1449, l’empereur Yingzong de la Dynastie Ming conduisit 500 mille de soldats pour partir en expédition militaire vers la Mongolie.  Mais il devint un prisonnier de guerre capturé par le chef de la tribu mongole. Cet événement fut considéré comme un tournant dans l’histoire des Ming. Après cet événement,  le gouvernement des Ming pensa que lancer une attaque vers la Mongolie fut trop dangereux et imprudent. À la fin de la Dynastie des Ming, le gouvernement central réajusta ses politiques frontalières,  et commença à construire la Grande Muraille à grande échelle. Le projet de Ming eut une amélioration énorme qu’avant, la structure fut plus forte, la fonction de défense fut beaucoup renforcée.

La technique de construction de la grande muraille de Chine

À la période antérieure de la dynastie Qin (la période dite des Printemps et des Automnes puis la période des Royaumes combattants), la technique utilisée pour dresser ces murailles était celle de la terre tassée: entre deux planches, des couches de terre de quelques centimètres sont tassées les unes au-dessus des autres. Les planches sont alors retirées, laissant un mur de terre. Cette méthode permettait de dresser rapidement des murs solides qui pourraient résister aisément plusieurs siècles.

Après la Dynastie des Ming, la Grande Muraille fut construite par les briques géants. À ce moment-là, tous les travaux furent manuels. Les travailleurs choisirent les briques légères avec la même taille. L’efficacité de travaux et la technique s’améliorèrent beaucoup. Ainsi que beaucoup d’inscriptions en pierre sont très délicates et compliquées. Tout cela nous montre le talent et l’imagination des artisans.

La hauteur moyenne du mur est de 7.8m, dans quelque partie, la hauteur atteint 14m. La largeur moyenne de la base est de 6.5m, la largeur en haut est de 5.8m pour assurer que deux wagons de bagages peuvent marcher parallèlement.

L’histoire des relations ethniques dans la zone de la Grande Muraille

La relation entre la région d’agriculture et la région d’élevage concentre sur la ligne de la Grande Muraille, l’opposition et l’unification entre l’économie agricole et sa culture, et l’économie de l’élevage et sa culture sont étendues le long de la ligne de la Grande Muraille. Comme cela, les problèmes ethniques sont montrés dans cette ligne. La communication et la coopération politique, économique et culturelle, ainsi que la lutte militaire et politique se déroulent dans cette ligne. La plus important est que l’économie agricole et l’économie d’élevage ont une relation de promotion mutuelle. La Grande Muraille joue un rôle important dans la formation et le développement de la minorité principale, dans la relation entre la minorité principale et les minorités ethniques, ainsi que dans la formation et le développement de la nation chinoise.

L’ importance militaire de la Grande Muraille dans l’histoire chinoise

Dans l’histoire antique du monde, la Grande Muraille est le plus grand projet de défense militaire. À l’époque d’arme froide, la fonction militaire de la Grande Muraille fut très efficace. De plus, la fonction de défense  de la Grande Muraille n’est pas « difficile à accéder », mais la fonction réelle est ---peut-être les envahisseurs peuvent concentrer des forces supérieures pour briser un ou deux passes et accéder dans la région intérieure, mais l’armée supérieure est en garnison, les envahisseurs risque d’être bloqués et de ne pas rendre. Surtout les voies principales de communication de la montagne Yanshan et de la montagne Taihang, même si les nomades accèdent à la Grande Muraille, leur service logistique  n’arrive pas à passer, c’est pour cela que les envahisseurs ne peuvent pas ébranler la racine de l’Empire Chinoise. Cela est la signification fondamentale de la Grande Muraille.

Les secteurs importants de voyage de la grande muraille de Chine

La section Badaling

En 1961, le Conseil d’État a confirmé que la Grande Muraille de Badaling et ses remparts étaient les sites principaux sous la protection nationale. En 1984, le gouvernement a restauré 19 bâtiments, la longueur totale est de 3741m, la superficie de visite atteint 19000 m2. En 1987, l’ONU a accepté que la Grande Muraille fût le « patrimoine culturel mondial ». Au mois d’août en 1991, étant considéré comme l’essence de la Grande Muraille,  la section Badaling était choisie d’être le patrimoine culturel humain.

La Grande Muraille de Badaling se situe dans le district Yanqing de Pékin, c’est une partie typique de la Grande Muraille des Ming. C’est l’avant-poste de la section Juyongguan, avec une altitude de 1015m. La position du terrain est d'une grande importance stratégique, c’est une passe militaire importante et un paravent important pour la capitale. Si vous monte en haut, vous aurez de la chance d’admirer tous les beaux paysages. Jusqu’à présent, il y a déjà 300 célébrités qui ont visité la Grande Muraille Badaling, y compris Obama, Nixon et Margaret Thatcher etc.

La section Mutianyu

La section Mutianyu se situe dans le quartier de Huairou de Pékin, c’est un des 16 nouveaux sites de Pékin. Elle touche la section Juyongguan à l’ouest, et relie la section Gubeikou. Il y a deux forts sur les deux côtés. Les points d’intérêt sont les sections de Jiankou, de niujiaobian et de Yingfeidaoyang, qui tous se trouvent à l’ouest de Mutianyu.  Ici les arbres sont très abondants, la verdure est si séduisante. La couverture de végétation occupe 90% de la superficie totale. Cet endroit est équipé d’un téléphérique développé, et d’un lançoir. Major, l’ancien Premier ministre britannique, et Clinton, l’ancien président américain ont déjà visité Mutianyu. En 1992, Mutianyu a été nommé comme le meilleur site dans le voyage de Pékin.

La section Simatai

La section Simatai possède de 5 caractéristiques : dangereux, dense, extraordinaire, habile et complet. Elle est située au nord-est du district de Miyun de Pékin, elle est à 120km de la ville de Pékin. Cette section a 5.4km de long, 35 forts. Elle possède d’une très belle structure particulière. En 1987, elle a été listée dans la liste des patrimoines mondiaux, c’est aussi un site principal sous la protection nationale. De plus, c’est la seul ruine des anciens bâtiments des Ming qui conserve bien le style et l’apparence des Ming.

La section Jinshanling

La section Jinshanling  se situe dans la ligne de Yanshan entre le district Miyun et le district Luanping, elle est à 140km de la ville de Pékin. La longueur est de 10.5km. Elle possède de 67 forts, 2 tours de feu d’alarme, et 5 passes stratégiques. Ici les forts sont nombreux, ils sont séparés par une distance de 50m-100m. Le mur est construit par les pierres géantes, avec une altitude de 5-8 m. Les murs sont variés.

La section Juyongguan

La section Juyongguan est une des sections les plus célèbres et historiques. Elle est sur une grande échelle, et possède d’une culture profonde. La section Juyongguan est située dans une vallée Guangou, à 48km au nord-ouest de Pékin. Sa position du terrain est d’une grande importance stratégique. C’est aussi un site naturel avec des paysages pittoresques, les montagnes, les ruisseaux et les arbres sont jolis.

La section Shanhaiguan

La section Shanhaiguan est le terminal est de la grande muraille de Chine, et qui relie avec la mer. Maintenant la longueur de Shanhaiguan est de 26km. Elle comporte : la section de la tête du vieux dragon, la section Nanyi, la section Beiyi, la section Jiaoshan, la section Sandaoguan etc. la section de la tête du vieux dragon est la partie de la Grande Muraille qui touche la mer, nommée comme « l’âme de la Chine ». La  Shanhaiguan se compose de 7 forteresses.

La section Jiayuguan

La section Jiayuguan est le point de départ à l’ouest de la Grande Muraille des Ming, fut construite en 1372, c’est une passe des Ming qui est conservée complètement, la première passe à l’ouest du fleuve, aussi une station important de la toute de la soie.

Elle est située au sud-ouest de la ville Jiayuguan, nommée par la montagne Jiayuguan. C’est le terminus à l’ouest de la Grande Muraille. La superficie totale est de 33500m2, la longueur totale de mur est de 733m, le mur  a 11.7m de haut. Quand vous montez en haut, vous pourrez admirer les paysages au-delà de la Grande Muraille.

  • schéma de la grande muraille
    Schéma de la grande muraille de Chine
  • la grande muraille
    La Grande Muraille de Chine
  • grande muraille
    Grande Muraille de Chine
  • grande muraille
    La Grande Muraille
 

Voyages Pékin

Est-ce que ce circuit vous convient?

Sinon, vous pouvez élaborer votre propre circuit.

Cliquez ici pour un circuit sur mesure.

CHINE VOYAGE INTERNATIONAL LIMITED
Add: 2-802, 9th Building, 12 South Cuizhu Rd, Guilin, China